FINANCEMENTS DEMANDEUR D'EMPLOI

AIF, AIRE, CPF

Il existe de multiples dispositifs pour financer la formation des demandeurs d'emploi.
L'Etat préfère en effet toujours investir dans le retour à l'activité plutôt que dans l'indemnistation.

Une première source de financement est l'Aide Individuelle à la Formation (AIF). La demande se fait auprès de son conseiller Pôle Emploi que l'on soit encore indemnisé(e) ou non.

La formation doit faire partie de la liste des formations CPF certifiantes à moins qu'elle concerne la création d'entreprise ou un bilan de compétences. Tous les détails vous sont présentés ici.

Les régions, à travers leur Aide Individuelle Régionale vers l'Emploi (AIRE), peuvent également contribuer au financement. Elles disposent souvent de budgets importants (parfois plus de 5000€/personne) et étudient les demandes au cas par cas. Retrouvez les informations pour la région IDF ici.

Enfin, n'oublions pas le financement personnel via son CPF. Toute personnne ayant eu une activité rémunrée y a cotisé. Identifiez le montant de vos droits et les formations disponibles directement ici.

Vous voulez faire le point sur les aides auxquelles vous avez le droit ? Parlez-nous de votre situation autour d'un café virtuel :

Créer son auto-entreprise tout en cherchant un emploi ?

La crise sanitaire nous a fait prendre du recul. Nombreuses sont les personnes souhaitant désormais lancer leur propre activité.

Les aides financières allouées notamment par Pôle Emploi permettent de financer des formations en ce sens. Cette période d'inactivité peut être l'occasion rêvée de lancer son projet que ce soit à petite ou grande échelle.

Et si je trouve un emploi en parallèle ?

Eh bien bonne nouvelle : vous pourrez poursuivre votre activité d'auto-entrepreneur !

La loi autorise cette combinaison à la condition que votre activité ne concurrence pas celle de votre nouvel employeur.