Comment gérer efficacement les objections en vente B2B

Richard Rufenach

La vente est un exercice difficile et compliqué. Les acheteurs sont des professionnels expérimentés qui savent ce qu'ils veulent, comment ils veulent l'obtenir et à quel prix.

Dans ce contexte, les objections sont fréquentes et inévitables. Elles peuvent provenir de diverses sources, mais elles ont toutes un impact négatif sur le processus de vente.

Il est donc essentiel de savoir comment gérer efficacement les objections en vente B2B.

Écoutez attentivement les objections


La première étape pour gérer efficacement les objections est d'écouter attentivement ce que l'acheteur a à dire.

Il est important de comprendre les raisons qui le poussent à soulever tel ou tel point.

Pour ce faire, tu peux poser des questions pour obtenir des informations supplémentaires. Cette approche te permettra de mieux comprendre la situation et d'élaborer une réponse appropriée.

Analysez l'objection


Une fois que tu as compris les raisons de l'objection, tu dois l'analyser en détail.

Il est important de comprendre si l'objection est fondée ou si elle est simplement une excuse pour ne pas conclure la vente, aussi appelée "fausse barbe".

Dans le premier cas, tu dois trouver des moyens de surmonter l'objection.

Dans le second cas, tu dois évaluer si l'acheteur est un prospect sérieux ou non.

Élaborez une réponse appropriée


Une fois que tu as analysé l'objection, tu dois élaborer une réponse appropriée.

Il est important de répondre de manière professionnelle et confiante.

Tu dois mettre en évidence les avantages de ton produit ou service et expliquer pourquoi il est supérieur à la concurrence.

Si l'objection est liée au prix, tu peux expliquer les raisons qui le justifient et souligner les avantages qu'offre ta solution.

Anticipez les objections


Une autre façon de gérer efficacement les objections est d'anticiper les contre-arguments.

Cela te permettra de préparer des réponses efficaces avant même que le décideur ne soulève l'objection.

Pour ce faire, tu peux effectuer des recherches sur l'entreprise prospectée, sur son secteur d'activité et sur ses besoins spécifiques.

Cette approche te permettra de mieux comprendre ses préoccupations et de préparer des réponses mieux appropriées.

Restez professionnel et amical


Enfin, il est important de rester professionnel et amical en tout temps.

Les objections peuvent être frustrantes, mais il est essentiel de garder son calme et de rester courtois.

Tu dois prendre le temps d'écouter attentivement (et véritablement) ce que le décideur a à dire et de répondre de manière claire et concise.

Si tu réussis à gérer efficacement les objections, tu pourras conclure la vente avec succès, dans une bonne partie des cas.

En conclusion, les objections sont inévitables en vente B2B, mais il est possible de les gérer efficacement

Cela se joue autant sur la phase d'écoute, que d'argumentation, que d'attitude globale.

Avec de la pratique et une autosurveillance quotidienne, tu arriveras toi aussi à gérer les objections avec habilité et à développer ton chiffre d'affaires avec moins de frustration quotidienne.

Tu es commercial et/ou directeur commercial et souhaite améliorer tes soft skills ou celles de ton équipe ? Découvre dès maintenant nos trois formations différenciantes : 

Formations commerciales B2B Team Link

Auteur


Signature

PARTAGER SUR

DERNIERS ARTICLES