FINANCEMENTS AUTOENTREPRENEUR

FAF, CPF, Mallette du dirigeant : des aides massives à chercher

Pourtant peu connues, les financements destinés aux auto-entrepreneurs sont massifs. Ils peuvent atteindre 10 000€ annuels... oui dix mille !

Beaucoup d'auto-entrepreneurs pensent que ce statut ne leur offre aucun avantage. Certes les indemnités chômage sont exclues, mais beaucoup d'autres dispositifs sont conservés voire améliorés.

C'est le cas des aides à la formation. Sachez tout d'abord que votre cotisation au CPF est maintenue. En d'autres termes, vous continuez d'y accumuler des droits chaque année travaillée en tant qu'entrepreneur. 500€/an pour une activité à temps plein au même titre que les salariés.

Et puis, votre Fonds d'Assurance Formation (FAF) vous assure parallèlement des financements. Son montant est variable en fonction de votre FAF qui dépend de votre activité.

Il peut atteindre jusqu'à 3 500€ par an et ce renouvelable chaque année. Une aubaine pour se professionaliser continuellement.

Enfin, si votre FAF est l'AGEFICE (1,2M de personnes), la "Mallette du dirigreant" viendra s'additionner aux deux premiers dispositifs. Très mal connue, elle prend en charge vos formations jusqu'à 7 000€ par an.

Les thèmes sont prédéfinis et concernent la gestion d'entreprise : management, vente, marketing, etc.
Une aide extrêmement préciseuse lorsque l'on souhaite développer son auto-activité.

Vous voulez faire le point sur les aides auxquelles vous avez le droit ? Parlez-nous de votre situation autour d'un café virtuel :